Tenrikyo Europe Centre

Loading ...

Discours du Grand Service d'octobre '11

Yoshinori TANAKA (Chef du TEC)

Je suis très heureux de célébrer le grand Service d'Octobre avec vous tous en ayant la joie dans notre cœur.
Profitant de cette occasion, je voudrais parler de ma réflexion sur l'Enseignement, entre autres sur l'Origine de ce monde et sur l'enseignement de « Ichiretsu Kyodai », qui signifie que nous sommes tous frères et sœurs. Aussi, je vous demande votre attention s'il vous plaît.

En Octobre 1838, Oyagami est apparu sur cette terre en prenant Oyasama comme son temple. Et il nous a révélé pourquoi il a créé les hommes en disant dans l'Ofudesaki :

Si Tsukihi a entrepris la Création de l'homme,
c'est pour le voir dans l'excursion joyeuse de sa vie. (Ofudesaki, XIV 25)

Il y a neuf cent millions neuf cent quatre-vingt-dix-neuf mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf ans, Oyagami a créé d'abord un couple afin de réaliser le monde de la Vie de Joie. Depuis lors, il a attendu impatiemment le jour où il put révéler la vérité sur la Création aux hommes. J'imagine de temps en temps combien Oyagami a été heureux lorsque le jour de la promesse est arrivé. C'était le 26 octobre 1838.

Permettez-moi de citer 2 autres versets d'Ofudesaki :

Au fil des jours, l'une après l'autre, les paroles de Dieu...
Ecoutez-les ! Réjouissez-vous ! Elles formeront le Récit Divin. (Ofudesaki, III 149)

Révéler jour après jour ce qui ne vous est pas connu
et qui n'existe pas encore, voilà la joie de Tsukihi. (Ofudesaki, VIII 77)

Quelles sont les paroles d'Oyagami qui peuvent nous donner la joie ? Quels sont les enseignements qu'Oyagami a eu la joie de nous révéler ?

Mesdames et Messieurs,
Nous, les êtres humains, souhaitons être heureux. Et nous voudrions vivre selon notre propre volonté et notre propre initiative. Ce qui signifie que nous cherchons à vivre indépendant. Oyagami qui respecte notre souhait, nous propose si nous ne voulons pas mener une vie joyeuse comme suit : c'est une vie où en profitant du libre usage de cœur, chacun de nous mène une vie joyeuse en vivant harmonieusement au sein de la société grâce à l'aide mutuelle et grâce au respect mutuel, et cette vie-là promet le bonheur de nos descendants.

Avant de parler des enseignements qu'Oyagami nous a enseignés pour réaliser ce monde, permettez-moi de citer d'autres versets d'Ofudesaki, s'il vous plaît :

Balayant du regard dans son entier le monde,
Tsukihi n'y voit personne qui en sache l'Origine.

Il y avait en Tsukihi un tel désir de révéler au monde l'Origine !
Voilà pourquoi, il a paru. (Ofudesaki, XIII 30 et 31)

Oyagami est apparu sur cette terre pour enseigner « l'Origine » aux hommes.

Je continue à citer des versets d'Ofudesaki :

Savez-vous ce qu'il y a dans la pensée de Tsukihi ?
Il y a cette origine de l'homme à révéler au monde.

Si je parviens vite à faire connaître cette vérité à tous,
mes paroles alors seront comprises.

Toutes mes explications resteront vaines
tant que je ne vous aurai pas fait savoir l'Origine.

Si donc je vous parle en toute clarté de l'Origine,
vous pourrez comprendre tout ce que je dis. (Ofudesaki, X, 50 au 53)

Parce qu'Oyagami enseigne ce qui était inconnu, nous le comprenons difficilement. Et comme Oyagami nous accorde le libre usage de cœur, nous ne pouvons pas accepter aveuglement les paroles d'Oyagami, c'est pourquoi il nous a fait savoir l'Origine du monde et lors de la Création, il a formé notre esprit et il nous a enseigné l'écriture. C'est ainsi que nous pouvons comprendre les paroles d'Oyasama et qu'il nous est possible de vivre selon notre propre volonté et notre propre initiative.

Alors qu'est-ce que cela veut dire « savoir l'Origine » ?

Le mot « Origine », me rappelle les points suivants :

  1. D'abord, la Volonté d'Oyagami : Pourquoi Oyagami a créé les hommes. Voilà la cause première de tous les êtres humains.
  2. Ensuite les dix fonctions protectrices d'Oyagami : grâce à ses protections, les hommes ont été créés à l'Origine et aujourd'hui, si nous pouvons vivre, c'est grâce à ses protections. Voilà l'Origine de notre vie.
  3. Ensuite, Oyasama, la mère d'origine.
  4. Le Jiba, lieu natal pour tous les êtres humains.
  5. La pureté originelle du cœur des hommes.
  6. Et enfin, la disparition pour la progression.

Dès que nous avons compris l'Origine, il me semble qu'il est relativement facile d'assimiler les paroles d'Oyasama qui nous parle des points suivants :

  • Nous empruntons le corps et Oyagami nous accorde le libre usage de cœur.
  • Nous sommes tous frères et sœurs.
  • Celui qui sauve autrui est sauvé lui-même.
  • Tout ce qui se passe autour de nous entre dans le dessein d'Oyagami qui ne pense qu'à nous sauver.
  • Et nous pouvons réaliser notre maturité d'esprit par le biais de la répétition de la disparition et la naissance.
  • Et enfin, Oyagami accorde toutes sortes de salut lorsque nous célébrons le Service au Jiba.

Si nous pouvons bien assimiler les paroles d'Oyasama, nous pouvons faire des efforts pour atteindre la Voie merveilleuse qui nous accompagne dans ce monde où, dans tous les domaines, les hommes sont prêts à s'aider mutuellement et à se respecter mutuellement. Ce n'est pas seulement qu'il n'y a pas de conflit mais il y a une vraie coopération entre frère et sœur. Et en nous voyant, Oyagami multiplie sa joie pour nous manifester sa Protection.

Sur cette Voie, il n'y a que la joie au niveau d'Oyagami qui nous l'indique ainsi qu'au niveau des hommes qui l'écoutent et essayent de la réaliser.
Une fois que nous réalisons un tel monde, chacun de nous ou presque n'hésite jamais à multiplier ses efforts sur cette terre pour être heureux avec ses sœurs et frères.

« Le Service, le Sazuke et le Hinokishin »

Comment pouvons-nous bien assimiler les paroles d'Oyasama, par exemple les paroles telles que « Nous sommes tous frères et sœurs » ? Comment pouvons- nous les concrétiser dans la vie quotidienne ?

Pour que nous puissions nous unir comme frères et sœurs, je voudrais insister sur l'importance de l'aide mutuelle à travers le Service, le Sazuke et le Hinokishin.

Au TEC, nous faisons le Service quotidien, le Service mensuel et le Service spécial pour demander la guérison des malades.
Ici nous sommes au Centre de la Mission en Europe. Donc nous exprimons d'abord nos gratitudes avec nos amis fidèles européens envers Oyagami qui nous accorde sa protection jour et nuit. Et nous souhaitons le bonheur et la prospérité à ceux qui résident en Europe et demandons la santé et la guérison des malades.
Nous pouvons nous unir avec le Service.

Ensuite le Sazuke :
Dans ce monde régi par Oyagami, il n'y a pas de rencontre par hasard. Si j'administre le Sazuke à un malade, c'est parce que j'ai l'innen avec lui. : je demande peut-être à Oyagami la guérison du malade qui m'avait sauvé dans le passé. Et récemment, je me suis persuadé que le malade à qui j'administre le Sazuke souffre d'une maladie à ma place.
Au fur et à mesure d'administrer le Sazuke, je me sens proche et un familier du malade.
Avec le Sazuke, nous pouvons nous unir.

Enfin, le Hinokishin :
Le matin, je fais le nettoyage à la gare de la Croix de Berny comme Hinokishin, en souhaitant le bonheur de mes amis qui sont confrontés à différents problèmes, soit de santé, soit familial etc..
Quand je me réveille, je ressens l'existence de mes amis comme s'ils étaient à côté de mon lit. Même si j'ai encore sommeil, ils me disent : « Allons ensemble au Hinokishi ! » Ils m'aident à me réveiller pour faire le Hinokishin.

Une fois réveillé, il m'est tout à fait agréable de faire le nettoyage : l'air matinal est pur ! Je vois la gare devenir propre. De temps en temps, on me salue « Bonjour ! ». Et quelques fois, j'ai la chance de voir la joie dans les yeux de ceux à qui j'indique le chemin soit vers la sous-préfecture d'Antony, soit vers l'arrêt de bus TVM, ou bien vers le café qui ne se trouve pas malheureusement près de la gare.

Et ce qui est important, c'est qu'en faisant le nettoyage, j'aime de plus en plus cet endroit La gare de la Croix de Berny, c'est ma gare. Heureusement personne ne la me conteste jusqu'à aujourd'hui.

Avec le Hinokishin, nous pouvons nous unir.

Grâce aux dix fonctions protectrices d'Oyagami, je suis en forme, c'est pourquoi je fais le Service, j'administre le Sazuke et je fais le Hinokishin. A travers ces actes, je peux de plus en plus m'unir à vous et avec d'autres personnes en tant que frères et sœurs.

Pour terminer, je voudrais citer trois versets d'Ofudesaki :

A la suite de quoi, la protection de Dieu
n'a pas été sans mal !

Ne prenez pas à la légère ce que je vous dis :
c'est parce que je veux sauver tous les êtres humains. (Ofudesaki, IV 125 et 126)

Si les hommes existent, c'est bien au prix
de la peine inlassable que s'est donnée Tsukihi. (Ofudesaki, VI 88)

Oyagami possède sa toute puissance. S'il a eu la peine de créer les hommes, c'est parce que, à mon avis, il a voulu accorder le libre usage de cœur aux hommes. Je voudrais répondre à la confiance d'Oyagami qui nous a accordé le libre usage de cœur. La réalisation du monde de la Vie de Joie, cela dépend de notre état d'esprit, cela dépend de notre action.

Je vous remercie de votre attention.