Tenrikyo Europe Centre

Loading ...

Discours du Grand Service de janvier '11

Yoshinori TANAKA (Chef du TEC)

Le Service et le nettoyage des cœurs

Mesdames et Messieurs, bonjour,
Je voudrais vous exprimer mes remerciements pour les efforts quotidiens que vous effectuez pour la Voie ainsi que votre présence aujourd'hui pour le Grand Service de Janvier, malgré ce temps de froid et malgré la distance.

En ce jour propice, je suis très heureux d'avoir pu célébrer le Service avec vous tous à l'unisson des cœurs, et je pense qu'Oyagami et Oyasama sont également ravis de voir notre exaltation.

En profitant de cette occasion, je voudrais parler « du Service et du nettoyage de notre cœur ».

L'accomplissement du Service et le nettoyage du cœur
Le Grand Service de Janvier remonte au 26 janvier 1887. Ce jour-là, Oyasama a abrégé sa vie de 25 ans pour pousser les fidèles à célébrer le Service.

En répondant au souhait d'Oyasama, nous voudrions donc faire des entraînements aux danses sacrées et aux instruments de musique pour le Service.

Il est aussi très important que nous balayions nos poussières mentales.
Car c'est en ayant un cœur pur que nous pourrons célébrer le Service dans la joie et à l'unisson des cœurs, et ainsi recevoir l'Œuvre merveilleuse d'Oyagami.

Divers services
Au TEC, hormis les Services mensuels et le Service quotidien, nous pratiquons également, chaque dimanche « la prière destinée aux demandes de guérison des malades », puis tous les 26 du mois, le « service à distance » en attachant nos cœurs au Jiba où a lieu le Service mensuel de l'Eglise Mère.

S'agissant de la « prière destinée aux demandes de guérison des malades », nous la célébrons chaque dimanche, en souhaitant la guérison des maladies. Si vous connaissez une personne de votre entourage souffrant d'une maladie, n'hésitez pas à remplir cette feuille que vous trouverez juste à l'entrée du TEC et à la mettre dans la boîte disposée à cet effet. Chaque semaine nous exécutons la « prière pour les malades » pour demander à Oyagami, Oyasama le rétablissement du malade.

Puis tous les 26 du mois, nous pratiquons le « Service à distance » pour le Service Mensuel de l'Eglise Mère exécuté au Jiba.
Cette année, je souhaiterais que nous considérions chaque 26 du mois comme la « journée de Tenrikyo », afin que pendant cette journée, nous puissions lier notre cœur au Jiba.

La réalisation du monde de la Vie de Joie et notre cœur
Comme je viens de vous le dire, pour bien célébrer le Service, nous sommes priés de purifier notre cœur.

Il est enseigné que notre corps est un emprunt à Dieu et que seul notre cœur nous appartient en propre. Oyagami nous accorde le libre usage du cœur. Et notre cœur est pur et clair à l'origine. Mais aujourd'hui, notre cœur devient de plus en plus terne à cause de la poussière mentale accumulée tout au long de notre vie, vivant sans connaître la Volonté du Parent.
Pour purifier notre cœur, il faut bien comprendre la Volonté du Parent qui a créé ce monde merveilleux et nous protège jour et nuit pour la réalisation de la Vie de Joie sur cette Terre comme Oyasama l'a dit dans l'Ofudesaki :

Si Tsukihi a entrepris la création de l'homme,
C'est pour le voir dans l'excursion joyeuse de sa vie. XIV-25

Nos actes, notre comportement qui ne conviennent pas à la réalisation de la Vie de Joie, sont considérés comme poussières.

Et Oyasama a énuméré les 8 poussières mentales pour nous aider dans notre réflexion et notre purification : la mesquinerie, la convoitise, la haine, l'égoïsme, la rancune, la colère, l'avidité et l'orgueil.

Je voudrais maintenant citer une anecdote sur la Vie d'Oyasama pour donner un autre exemple de purification du cœur :

Anecdote 123. Est-ce l'homme, le point de mire ?
A Shirobei Umetani qui s'était converti depuis peu et qui, par nature, était de tempérament peu patient, Oyasama donna ce conseil :
« Tu devrais être plus doux de cœur, sauver les autres et corriger ton caractère et tes habitudes. »
Un jour de 1883, alors que comme hinokishin il travaillait au crépissage des murs du Pavillon de Repos, il entendit dire dans son dos : « Ah ! le maçon d'Osaka, il était fini là-bas, c'est pour ça qu'il est venu jusqu'en Yamato pour trouver du travail ! » Piqué au vif, en pleine nuit, il se prépara en secret à plier bagage et repartir à Osaka. Au moment où il allait sortir furtivement du Nakaminami-no-mon'ya, il entendit Oyasama toussoter : « Ah ! Oyasama ! » se dit-il. A cette seule pensée, ses pas s'arrêtèrent net et toute sa colère retomba.
Le lendemain matin, il prenait le petit déjeuner avec les autres quand Oyasama apparut et dit :
« Shirobei, est-ce l'homme ou Dieu, le point de mire ? Sache que Dieu seul doit l'être ! »

Je voudrais garder ses paroles pour ne pas accumuler de poussières, pour balayer mes poussières mentales.

Le monde de la Vie de Joie :
Alors, qu'est-ce qu'un Monde de la Vie de Joie ?
Nous pourrions imaginer, d'abord, la santé et la longévité.
Nous voudrions nous protéger contre des accidents.
Au niveau de la famille, nous voudrions vivre heureux en couple, en famille. Et dans la société, nous espérons pouvoir nous épanouir au travail et avoir de bonnes relations humaines.
Et dans le monde, une récolte abondante assurée et la croissance continue de l'économie.
Enfin, un monde où il n'y aura plus ni guerre ni violence, ni catastrophe naturelle.

Et d'après vous, quel serait le monde de la Vie de Joie ?

Pour ma part, il m'est impossible de penser qu'il n'y ait plus de disputes conjugales. Même dans un monde de la Vie de Joie, les disputes entre couple existeront. Seulement, il y aura beaucoup plus d'aides mutuelles et de complicité entre mari et femme.
Voici une simple idée personnelle à mon niveau.

Le monde actuel
Mesdames et messieurs, comment estimez-vous le monde actuel ?
Malheureusement il y a des conflits dans certaines régions. Il y a des régions qui souffrent de la famine et de la pauvreté. On trouve aussi des gens qui souffrent à cause de problèmes mentaux en se perdant dans ce monde où il est difficile de trouver un but à sa vie.

Il me semble que l'état actuel de ce monde se trouve à l'écart de la Vie de Joie. Il semble qu'il est impossible de la réaliser.

Dans une supposition
Supposons que tout le monde change tout de suite, maintenant, leur cœur comme Oyagami nous le demande.

Alors comment ce monde changera, si nous, nos voisins, ceux qui vivent dans un pays éloigné, tout le monde change son cœur !

Ce sera peut-être un monde où il n'existe ni la guère ni le conflit, mais ce sera un monde où tout notre énergie se consacrera à l'aide mutuelle pour encore et toujours améliorer ce monde. Je ne peux pas vraiment imaginer ce monde merveilleux de la Vie de Joie mais il y aura sans faute le monde qui nous émerveille dans l'espérance !

Je pense qu'Oyagami et Oyasama pourraient, peut-être, voir ce monde merveilleux et qu'ils peuvent continuer à nous accorder sans cesse la protection en attendant notre maturité d'esprit !

Nous pouvons transformer ce monde en un monde de la Vie de Joie à la mesure de notre changement de cœur !

Bien sûr, nous savons qu'il est difficile ou plutôt impossible que tout le monde change, tout de suite, leur cœur. Je connais aussi la difficulté de simplement changer mon cœur.

Cependant, je peux voir un petit monde de la Vie de Joie autour de nous. Est-ce que vous ne voyez pas le chemin qui s'ouvre devant nous qui vivons en souhaitant le bonheur des autres, en suivant la Voie de Tenrikyo.

Je suis persuadé que les bonheurs se rassemblent autour de ceux qui souhaitent le bonheur des autres, ceux qui se servent de leur corps pour aider les autres, sauver les autres. Si vous souhaitez vivre heureux, il faut d'abord donner pour les autres. Voilà le chemin qui nous conduit sans faute à notre bonheur.

L'initiative des hommes et l'importance du Service
Ce sont les hommes qui construirent le monde de la Vie de Joie dans leur initiative et leur subjectivité. Mais ce n'est pas avec leur propre force, mais le monde de la Vie de joie se réalisera avec l'œuvre merveilleuse d'Oyagami qui le manifeste à la mesure de notre cœur, de notre état d'esprit. Entre autre, Oyagami nous demande d'effectuer le Service avec un cœur pur.
Lorsque ceux qui veulent purifier le cœur se rassemblent et effectuent le Service à l'unisson des cœurs, Oyagami œuvrera merveilleusement comme aux temps de la Création.

Il dit dans l'Ofudesaki :

Si le Service lui-même est exécuté sans faute,
alors infaillible aussi, le Don du Ciel. X-34

Réfléchissons sur la valeur de notre vie en tenant compte de la Volonté du Parent ! Regardons notre vie avec les yeux du Parent !
Si nous pouvons vivre en partageant la volonté d'Oyasama avec la pureté du cœur, nous pourrons saisir la valeur encore plus merveilleuse de notre vie que celle que nous y accordons aujourd'hui.

Je vous ai parlé du 26 de chaque mois comme de la journée de Tenrikyo. J'espère que tous les fidèles en Europe partagent la volonté d'Oyagami en faisant le retour sur eux-mêmes. Et adressons nos prières au Jiba ! C'est ainsi que les frères et sœurs de la Voie en Europe s'unissent autour de la Volonté du Parent, autour du Jiba.

Oyasama dit :
« Tu devrais être plus doux de cœur, sauver les autres et corriger ton caractère et tes habitudes. »
En gardant ces paroles, nettoyons notre cœur en souhaitant le bonheur des autres et effectuons joyeusement le Service avec un cœur pur et sincère en regardant Oyagami et Oyasama dans leur exaltation.

Je vous remercie de votre attention.