Tenrikyo Europe Centre

Loading ...

Discours du Service mensuel d'avril '06

Kôichi IWAKIRI (Adjoint du Tenrikyô Europe Centre)

Nous venons de célébrer le Service mensuel du mois d'avril avec toute la joie. Je tiens à vous en remercier. Permettez-moi de vous faire un bref discours sur l'enseignement de Tenrikyo.

La croyance de Tenrikyo est, en un mot, est de réaliser la volonté divine au moment de la création des êtres humains.

C'est pour cela qu'il nous est enseigné le Salut des hommes;dans le même principe de la création des êtres humains Dans Tenrikyo, l'histoire de la création de l'être humain et le chemin du Salut de l'être humain ont les mêmes principes et je pense que cela est la particularité importante en tant que religion Tenrikyo.

Aujourd'hui je voudrais vous expliquer la création de l'être humain et le chemin du Salut des hommes de façon simple, parce que parmi vous il y en a certains qui ne connaissent pas très bien Tenrikyo.

C'est Dieu-Parent lui-même qui a crée l'homme qui a transmis par la bouche de Miki Nakayama, la Fondatrice de Tenrikyo, l'histoire de la création de l'être humain..Et encore pour l'homme qui a tendance d'oublier facilement toute chose Dieu-Parent a fait prendre la Fondatrice le pinceau et lui a fait l'écrire dans l'Ofudesaki, le livre sacré le plus important de Tenrikyo, fondement de l'enseignement.

A propos, il y a cinq questions au sujet de la création de l'être humain, qui sont par qui, quand, où, dans quel but, et comment l'homme était créé.

Tenrikyo est monothéisme. Et il y a deux grandes religions de monothéisme, le christianisme et l'islamisme qui partagent le monde en deux; Comme vous le savez très bien, ces deux religions ont leur origine dans la religion ethnique le judaïsme, évidemment l'histoire de la création de l'être humain est basée sur celle du judaïsme, c'est à dire l'histoire d'Adam et Ive, dans l'ancien testament.

En lisant cette histoire, on ne peut pas trouver toutes les réponses pour les 5 questions dont je vous ai parlés tout à l'heure :

Par contre, l'histoire de la création de l'être humain de Tenrikyo donne la réponse claire et détaillée. Cette histoire se trouve actuellement dans la troisième chapitre de la doctrine, sous titre de «la Vérité sur la Création».

Maintenant je voudrais vous donner les réponses aux cinq questions tout en basant sur cette histoire de la doctrine de Tenrikyo.

Par qui était créé l'homme?

C'est par Dieu-Parent, appelé Tenri-O.

Dieu-Parent est le Parent originel de l'être humain, qui donne la vie aux hommes qui sont ses propres enfants, les protège et tente de les élever avec le plein d'amour; C'est pour cela que n'existe pas en Tenrikyo une image terrible d'un Dieu qui punit les mauvais hommes, les faire souffrir de l'enfer, diriger les destins de l'homme comme il veut, obliger aux hommes l'obéissance absolue. Je pense que le christianisme et l'islamisme sont aussi créées par le Dieu-Parent mais son image est largement changée, dans Tenrikyo, ce qui est remarquable dans l'histoire du monothéisme.

Quand était-il créé l'homme?

La création de l'être humain peut dater il y a à peu près neuf cent millions cent milles ans;

J'ai entendu parler dans l'ancien testament la création du monde était il y a à peu près six mille ans, donc il y a un grand écart entre les deux religions sur ce point également.

Où étaient-ils créés ?

C'est le lieu où la mère de tout être humain qui restait trois ans et trois mois au moment de la création de l'être humain, Ce lieu est appelé le Jiba de la création de l'être humain.

Nous apprenons que la fondatrice Miki Nakayama est en vertu de la prédestination de son âme à être la matrice de la création de l'être humain, Etant la mère de l'être humain et en même temps le Temple de Dieu, la Fondatrice a fixé le Jiba en juin 1875, il y a 131 ans ,et après elle a nommé le Jiba avec le nom divin Tenri-O.

en plus, elle a fait installer le Kanrodai sue le Jiba, pilier hexagonal et treize blocs, comme preuve de la création de l'être humain.

Le Jiba se trouve actuellement au centre de l'Eglise Mère de Tenrikyo, à la ville de Tenri au Japon.

Quel est le but de la création de l'être humain?

Le but de la création de l'être humain est clairement indiqué dans le chapitre trois de la doctrine de Tenrikyo, qui est la joie harmonieuse de l'homme et Dieu.Pour cela il faut d'abord réaliser la Vie de Joie de l'être humain.

Je dois attirer votre attention sur le point important:

Car lors de la création des hommes, Dieu-Parent pensait tout b'abord à créer le couple et après l'homme..Pour cela il obtenait l'accord des huit instruments nécessaires de la création de ce couple, etc. après la consultation de tous.Ici, on voit bien que Dieu-pqrent a accordé l'autonomie de l'homme. Cela est reconnue même avant que l'homme soit né dans le monde en tant que enfant de Dieu-Parent. Dans Tenrikyo, cela est expliqué que l'homme a une liberté de l'esprit L'homme n'est crée ni comme robot ni comme jouet de Dieu-Parent.

L'homme est une créature qui choisit son chemin de la Vie de Joie, le but de la création, en utilisant la liberté du cœur accordé par Dieu-Parent.

A ce point, il y a une grande différence avec l'enseignement de fataliste de prophète islamique, Mohamad.

Tenrikyo enseigne que le destin changera suivant l'esprit de la personne.

Alors est-il réalisé actuellement le but de la création de l'être humain? Malheureusement la réponse est non.Parce que après avoir utilise mal la liberté du cœur, l'homme mène la vie de joie égocentrique, pas de l'entraide.

La Fondatrice nous prévient notre esprit contraire à la vie de joie, avec l'expression de dix poussières. qui sont la mesquinerie, la convoitise, la haine, l'égoïsme, la rancune, la colère, l'avidité, l'orgueil, le mensonge et la flatterie.

La poussière est inévitable et arrive partout mais en balayant on nettoie tout de suite; mais si on la laisse longtemps telle quelle, il serait difficile de l'enlever.

La Fondatrice nous enseigne de balayer les poussières en priant Dieu-Parent, en tant que balai.

Et Elle nous a enseigné le Service de Tenrikyo comme moyen du Salut. Au sujet du Service, je vous expliquerai plus tard.

Comme vous comprenez, dans Tenrikyo il n'y pas d'idée de péché humain du christianisme.

Ce point est aussi le grand caractéristique de Tenrikyo.

Comment était-il créé?

La particularité de l'histoire de la Création de l'homme est que Dieu-Parent choisit les huit instruments pour créer l'homme, par exemple,les deux pour créer le premier couple, les deux pour créer les organes génitaux masculine et féminin, les quatre pour créer le corps des hommes.

Et il est aussi seul en son genre d'enseigner les directions par lesquelles les huit instruments étaient appelés par Dieu-parent.

Vous aller voir que les huit directions des instruments peuvent signifier important.

Pour la création de l'homme, il faut encore deux fonctions, des humidités et la chaleur. Avec ces deux fonctions en tout les dix, tout est complet et prêt pour créer l'homme. Des humeurs et la chaleur ne sont pas considérés comme instruments; Elles sont les attributs principaux de Dieu-Parent, et Oyasama a dit que ces deux fonction sont Dieu-Parent lui-même.

Ceux qui ont écouté cette histoire de la part de la Fondatrice étaient des paysans, campagnards qui ne savaient, faute de l'éducation, ni lire ni écrire.. Il me seble que c'était une tâche très difficile pour la Fondatrice de transmettre et faire comprendre l'histoire de la création de l'homme à ces gens-là.;

La Fondatrice a enseigné les particularités de huit instruments, tout en les comparant les poissons de mer ou de rivière, ainsi faisant attirer l'intérêt de ceux qui l'écoute; Elle la répétait de plusieurs reprises, afin qu'on puisse écouter plus facilement et le comprendre.

Maintenant je voudrais parler du chemin du Salut de l'être humain.

Il n'y a qu'un seul chemin que la Fondatrice nous a enseigné pour le Salut de l'homme. C'est la prière avec la forme particulière. Cela s'appelle le Service (tsutome en japonais) qui se tient au Jiba, lieu originel de la création de l'homme.

Le Service est divisé en deux parties.

La première partie de la prière a lieu autour du Kanrodai, construit au Jiba comme preuve de la création de l'être humain.

Après la première partie, on exécute la danse avec les gestes des mains venant des 128 versets, cela s'appelle Danse sacrée. (Teodori en japonais)

Parmi ces deux parties de prières, celui de la première est plus importante. Cela s'appelle Service du Salut. (Tasuke Zutome en japonais)

C'est ce Service du Salut qui représente le principe de la Création de l'homme. Ce Service du Salut est en double constitutions, on prie le Salut de l'homme sur la base de principe de la création de l'homme.

Ceci est le point le plus particulier de la religion Tenrikyo.

Maintenant nous allons voir où se trouvent le principe de la Création de l'homme dans le Service du Salut.

A Tout d'abord le lieu du Service du Salut

-Il se tient uniquement sur le Jiba, lieu originel de la création de l'homme, à part cet endroit, il n'est pas permis de le faire.

Il se tient autour de Dieu-Parent, qui demeure au Jiba originel de la création de l'homme.

Il se tient autour du Kanrodai, construit comme preuve de la création de l'homme.

B Ensuite les rôles de ce Service du Salut

-Il y a dix rôles exécutés par les cinq hommes et les cinq femmes.

-les dix rôles sont représentés comme suit; les huit instruments utilisé par Dieu-Parent lors de la création de l'homme, c'est à dire deux instruments pour le premier couple, deux pour les organes génitaux masculin et féminin, les quatre pour créer le corps humain et en plus, deux fonctions de Dieu-Parent, c'est à dire des humeurs et la chaleur.

-chacun porte un masque représentant chaque rôle.

C Ensuite les positions de ces dix personnes

-Les huit personnes sont placées autour du Kanrodai, se trouvant face à face dans la direction d'où elles étaient appelées par Dieu-Parent au moment de la Création de l'homme. Les deux autres pour le premier couple se trouvent à côté en face à face.

Comme vous voyez, la scène du Service du Salut est principalement représenté la scène de la création de l'homme.

Et maintenant comment poser la prière du Salut de l'homme sur son principe.

A Tout d'abord les paroles de la prière du Service du Salut

la Fondatrice nous a enseigné les trois sortes de paroles de prière.

Ce qui est important, c'est que, l'on les chante joyeusement harmonisant avec la mélodie des neuf instruments de musique au lieu de lire à haute voix.

Les neuf instruments de musique représentent les neuf instruments du corps humain, je pense qu'il y a une relation avec la Création de l'homme.

-La première parole de prière est «Puissiez-vous balayer tous les maux et nous sauver, O Tenri-O-no-Mikoto».

On le répète 21 fois, c'est la prière que l'homme demande le Salut à Dieu-Parent.

-La deuxième parole est, Voici: Dieu a quelque chose à vous dire. Prêtez l'oreille!

Car jamais Je ne vous dis rien d'erroné.

A l'image du ciel et de la terre de ce monde,

J'ai créé l'homme et la femme:

C'est ainsi que était commencé ce monde.

Il n'est chanté qu'une seul fois.

C'est la parole de la part de Dieu-Parent aux hommes, leur expliquant le principe de la Création de l'homme à partir du premier couple.

-Troisième parole est J'ai hâte de balayer vos maux, j'ai hâte de vous sauver.

Quand sera opérée pour tous la purification,
Alors, le Kanrodai.

Il est répété sept fois, encore sept fois et sept fois; en tout 21 fois.

Dans ce verset Dieu-Parent nous montre le chemin du Salut de l'homme.

Comme vous voyez, les trois paroles du Service du Salut sont en forme de dialogue entre Dieu-Parent et l'homme.

C'est à dire l'homme fait la prière, demande 21 fois, Dieu-Parent y répond avec le principe de la Création de l'homme une fois et le chemin du Salut de l'homme 21 fois.

B Ensuite les gestes du Service du Salut

La Fondatrice a enseigné ces trois prières non seulement pour les chants mais aussi pour la danse avec les gestes des mains.

Dix personnes élus font les gestes des dix rôles des instruments de la création de l'homme.

Ce geste des mains aussi signifie le principe de la création de l'homme et en meme temps la prière du Salut.

Ainsi le Service du Salut est conçu pour que ceux qui chantent les paroles exactes de la prières, enseigné par la Fondatrice, les dansent, les écoutent et les voient changent sans savoir leur esprit en claire et joyeux, vers la joie harmonieuse entre Dieu et les hommes.

C'est pour cela que le Service du Salut est appelé aussi Service de joie.

Nous venons de voir les caractéristiques du Service du Salut qui comprends la prière de Salut de l'homme sur le principe de la création de l'homme.

Alors pourquoi Dieu-Parent nous a enseigné le Service du Salut qui comporte une telle structure spécifique en tant que la voie du Salut.

A mon avis c'est parce que Dieu-Parent voulait nous apprendre que le but de la création de l'homme et les fonctions protectrices de Dieu-Parent succèdent jusqu'à aujourd'hui, bien que la création de l'homme soit un fait de passé lointain.

Nous avons la joie de vivre en tant que enfants de Dieu-Parent qui nous donne la vie et nous protège. Et c'est pour cela, je crois que c'est très important de pouvoir mener la Vie de Joie, avec l'autonomie de l'homme,

La Fondatrice dit que «par le Service l'existence est radicalement transformée. Voilà pourquoi le Service est si important».

Dans l'Ofudesaki il est écrit ;

Aujourd'hui est le Commencement de ce monde
vous ai-je dit. Mais ça ne vous dit rien. 7-35

Personne jusqu'ici n'a jamais su ce qui est
à l'origine de l'homme, du Commencement de ce monde. 16-1

Cette fois, je veux absolument pour le monde faire toute la
Lumière sur l'Origine. 16-2

Si Tsukihi a entrepris la Création de l'homme
c'est pour le voir dans l'excursion joyeuse de sa vie. 14-25

Mais partout il n'y a qu'inertie
parce que le monde ignore cette vérité-là 14-26

Ensuite,

A partir de maintenant, le Parent ne demandera
qu'une seule et unique chose. 15-27

Vous vous demandez quoi?
Uniquement le Service. 15-28

Le Service en effet est le Commencement de ce monde.
Ah ! qu'il vienne à se produire... 15-29

Par son raisonnement le Service du Salut ne doit pas être exécuté ailleurs que le Jiba. Mais le Service est autorisé d'exécuter partout dans le monde. Bien entendu, la forme est un peu différente du Service du Salut, mais les instruments de musique et les paroles de prières sont identiques.

Ici, en Europe au Tenrikyo Europe Centre et dans d'autres coins, on exécute le Service, mais je souhaite que encore beaucoup de pays, des villes et des familles voient le Service exécuté et pour faire plaisir Dieu-Parent et la Fondatrice.

J'ai entendu parler quelqu'un comme suit; le Service du Salut est comme une grande pompe qui recueillit dans un réservoir au sommet de la montagne l'eau de salut qui sauve de toutes maladies et de toutes épreuves de vie. Nous qui sommes au bas de la montagne n'avons qu'à ouvrir le robinet d'eau.

La question est d'ouvrir ou pas le robinet mais avant cela, il faut tout d'abord faire savoir l'existence du tel robinet au plus nombreux gens. Nous pouvons essayer les transmettre au monde avec ferveur.

Je vous remercie de votre attention.